Gâteau breton aux pruneaux

2012-08-31
  • Yield : 1 gâteau de 24 cm
  • Servings : 10/12
  • Prep Time : 30m
  • Cook Time : 30m
  • Ready In : 1:30 h

Un bon gâteau traditionnel breton, fourré au pruneau.
Alors, on se le fait ?

Ingredients

  • 400g de farine
  • 200g de beurre fondu
  • 200g de sucre
  • 400g de crème de pruneaux
  • 1 CAS de rhum
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 4 + 1/2 jaunes d'oeuf

Ajout du 11/02/2014 : Crème de pruneaux maison

  • 300 g de pruneaux dénoyautés
  • 45 cl de thé noir
  • 3 CAS de rhum ambré
  • 1 cac de cannelle

La veille, mettez les pruneaux à tremper dans le thé, couvrez et réservez au frais 12 heures.
Le jour même, mettez les pruneaux égouttés dans le bol d’un mixeur avec 5 c. à soupe du jus de trempage, le rhum et la cannelle et mixez rapidement.
Versez le mélange dans une casserole et faites cuire à feu doux pendant 15 min environ; jusqu’à ce que le mélange prenne l’aspect d’une confiture épaisse. Si le mélange vous semble encore trop liquide, prolongez légèrement la cuisson puis réservez à chaleur ambiante.


Ensuite, faire fondre le beurre et le laisser reposer à température ambiante. Il doit rester liquide, sans être chaud.

Battre les 4 jaunes d’œuf avec le sucre, ajouter le rhum, et verser dans la farine avec le beurre.
Mélanger en travaillant la pâte au minimum, juste le temps de bien l’amalgamer.
Filmer et réserver au frais une petite demi-heure.
Puis diviser la pâte en 2 partie (2/3 + 1/3).

Commencer par la plus petite portion, qui servira à couvrir le gâteau.

L’étaler avec les mains dans un cercle de diamètre 24. Ôter le cercle et placer le disque obtenu au congélateur.
L’astuce ici pour se simplifier la vie consiste à étaler sur un disque de carton coupé aux dimensions du cercle, et recouvert de film alimentaire, ce dernier étant centré et débordant largement (60 cm de longueur).
Quand la pâte est étalée, on retire le cercle, et on replie le film sur la surface de la pâte (20 cm de chaque côté).

Étaler ensuite le reste de pâte, en remontant les bords sur 1 cm de large, pour créer une dépression qui accueillera le pruneau comme un petit nid bien douillet.

Garnir avec la crème de pruneaux, et sortir le dessus du congélateur.

déplier le film et le replier sous le carton. La pâte adhère au film, on peut la retourner sur le cercle pour la mettre en place, récupérer le carton avec la pointe d’un couteau et délicatement décoller le film.

Bien presser les bord pour souder les 2 parties du gâteau, puis battre le demi jaune d’œuf restant avec un peu d’eau avant de l’étaler sur toute la surface du gâteau.

Avec une fourchette, en appuyant légèrement, créer le traditionnel motif en quadrillage et enfourner à 170° pendant 30 à 40 minutes, le gâteau doit ressortir bien doré.

Laisser refroidir avant de déguster. C’est un peu lourd, on n’hésitera pas à couper de petits cubes plutôt que de grosses portions, sous peine de ne plus pouvoir décoller de sa chaise.

La crème de pruneau que je trouve en supermarché n’est pas aussi épaisse que celle que l’on trouve dans ce gâteau acheté en pâtisserie, j’ai pensé à la coller à la gélatine pour pouvoir augmenter l’épaisseur de pruneau sans que celui ci ne coule à la coupe, mais je n’ai pas encore tenté l’expérience. J’ai rajouté la recette pour la faire maison en début de page.

Recipe Type: Ingredients: , , , , ,
Average Member Rating

(5 / 5)

5 5 1
Rate this recipe

1 people rated this recipe

Related Recipes:
  • Cookies Pistache Matcha - 2

    Cookies pistache chocolat blanc et thé matcha

  • 2014 - 1 (3)

    Galette des rois à la crème d’amande et quelques variations

  • _MG_4592

    Cake d’engrain au levain et aux fruits secs

  • _MG_3317

    Gâteau aux pommes

  • _MG_1208-mini

    Cake au blé noir

Recipe Comments

Comments (11)

  1. posted by Marie-Claire on 31 août 2012

    Ouah. C’est beau et on imagine comme ça doit être bon ! Parfait pour le goûter des écoliers à la rentrée.
    As tu essayé de prendre des pruneaux moelleux (ou secs et réhydratés) et mixés ?

  2. posted by Cécile on 1 septembre 2012

    Mmmh, les gâteaux de mes vacances d’enfance!
    Et à quand l’option odeur avec les photos?

  3. posted by max on 15 septembre 2012

    dommage que la recette ne soit pas très explicite. Les néophytes vont se demander à quel moment on incorpore le beurre, ou si on doit le réserver ad vitam à température ambiante…. Ça a l’air très bon sinon!

  4. posted by Régis Pondaven on 16 septembre 2012

    exact max, je corrige…
    J’ai tellement cette recette au bout des doigts que je voyais le beurre à sa place

  5. posted by choupette82 on 24 octobre 2012

    Ce dessert est parfait pour une pause gourmande ! bonne journée

  6. posted by aude81 on 19 décembre 2012

    excellent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! essayé avec pommes caramélisées parce que chez nous le pruneau n’est pas notre fort … une tuerie !!!

  7. posted by lucbzh on 23 février 2013

    Je viens de faire ce gateau avec des puneaux demi-sec et a replace le rhum avec du grand marnier. La cuisine ete replis de parfum de mon enfance ici aux US. Mercie de partager votre recette. Luc.

  8. posted by Petite Cuillère on 11 février 2014

    Superbe ce gâteau ! C’est celui de mon enfance :) Je vais essayer rapidement !

    • posted by Régis Pondaven on 14 février 2014

      Ici aussi on l’adore :)
      un petit délice sirupeux plein de nostalgie. Idéal avec un chocolat chaud cet hiver après une ballade en famille pour aller regarder la tempête au bord de la mer.

  9. posted by Breizh girl on 26 août 2014

    Super cette recette, j’appréhendais un peu la manipulation de la pâte mais j’ai réussi sans problème. Petits et grands ont adoré et j’avoue que j’étais fière de moi . A recommencer des que possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>